Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 06:12

 

La clé des derniers temps avec l'Antéchrist et le Dragon

 

 

U N E  M ÉD I T A T I O N  S U R

 

N O S  F I N S  D E R N I È R E S

 

Le Fils unique nous révèle la protection que son Père réserve à celui qui s’abrite sous cette divine Protection en se confiant en lui et en faisant de lui son refuge et sa forteresse (cf. le verset 14 du Psaume ci-dessous et S. Matthieu, XI, 27 et S. Luc, X, 22 ; et, sur la foi : S. Marc, XI, 20-25 ; S. Matthieu, VIII, 113 ; IX, 29).

 

Psaume 91 (Psaume 90 de la Vulgate)

 

1 Celui qui s'abrite sous la protection du Très-Haut repose à l'ombre du Tout-Puissant. 2 Il dit au Seigneur : « Vous êtes mon refuge et ma forteresse, mon Dieu en qui je me confie. » 3 Car c'est le Seigneur qui le délivre du filet de l'oiseleur et de la peste funeste. 4 Il le couvrira de ses ailes, et sous ses plumes il trouvera un refuge. Sa vérité l’environnera comme un bouclier ; il ne craindra rien de tout ce qui effraye durant la nuit. 5 Il n’aura à craindre ni les terreurs de la nuit ; 6 ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux que l’on prépare dans les ténèbres, ni les attaques du démon de midi. 7 Que mille tombent à son côté, et dix mille à sa droite, il ne sera pas atteint. 8 De ses yeux seulement il regardera, et il verra la rétribution des méchants. 9 Car il a dit : « Vous êtes mon refuge, Seigneur ! » Il a fait du Très-Haut son asile. 10 Le malheur ne viendra pas jusqu'à lui, aucun fléau n'approchera de sa tente. 11 Car il ordonnera à ses anges de le garder dans toutes ses voies. 12 Ils le porteront sur leurs mains, de peur que son pied ne heurte contre la pierre. 13 Il marchera sur l’aspic et le basilic : et il foulera aux pieds le lion et le dragon (a). 14 « Puisqu'il s'est confié en moi [le Père], je le délivrerai ; je le protégerai puisqu'il connaît mon nom [le Fils] (b). 15 Il m’invoquera et je l’exaucerai ; je serai avec lui dans la détresse. Je le délivrerai et le glorifierai. 16 Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut (c). »

 

a) Verset 13 : S. Irénée de Lyon, « Contre les hérésies », III, 23, 7 : « Tu marcheras sur l’aspic et le basilic, tu fouleras aux pieds le lion et le dragon (1) ». Ce texte signifiait que le péché, qui se dressait et se déployait contre l’homme, qui éteignait en lui la vie, serait détruit, et avec lui l’empire de la mort, que serait foulé aux pieds par la postérité de la femme, dans les derniers temps, le lion qui doit assaillir le genre humain, c’est-à-dire l’Antéchrist, et enfin que « le dragon, l’antique serpent », serait enchaîné et soumis au pouvoir de l’homme jadis vaincu, pour que celui-ci foule aux pieds toute sa puissance. » - Cf. Apocalypse, XII, 16-17 (« La postérité de la femme ») ; Genèse, III, 15 ; Apocalypse, XX, 2 : « (Un ange) maîtrisa le Dragon, l’antique Serpent, c’est-à-dire le Diable, Satan (le règne des mille années) ;

 

b) Verset 14 : Cf. S. Matthieu, XI, 27 ; S. Luc (« Nul n’a connu le Fils si ce n’est le Fils, ni le Fils si ce n’est le Père, et celui à qui le Fils les révélera » ; S. Jean, XIV, 13-14 (« … et quoi que vous demandiez en mon nom, je le ferai ») ; XVI, 23-24 ; S. Matthieu, XI, 28-30 (« Venez à moi , vous tous qui êtes fatigués et ployez sous le fardeau, et je vous soulagerai. »)

 

c) Verset 16 : Cf. Apocalypse, XX, 4 (« … mais les autres morts n’eurent point la vie, jusqu’à ce que les mille ans fussent écoulés. ») ; Sermon manifestement eschatologiqte : Isaïe, LXV, 17, 20 :  « Car voici que je crée de nouveaux cieux et une nouvelle terre … », « Il n’y aura plus d’enfant né pour peu de jours, ni de vieillard qui n’accomplisse pas le nombre de ses jours ; car ce sera mourir jeune que de mourir centenaire … » (Il est absolument logique que cette période de temps ne se passe pas aux quatre premiers siècles de l’Église, mais, en toute certitude, au sixième millénaire.)

 

FIN

 

Retour à la page principale :

 

http://thomiste12.over-blog.com/pour-parvenir-%C3%A0-une-r%C3%A9surrection-de-vie-cf.-s.-jean-v-25-28-29

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Présent éternel
  • Le Présent éternel
  • : Thèse et synthèse sur la logique, la philosophie, la métaphysique, la politique, les mathématiques, la physique, la chimie, la théologie et la mystique élaborées à la lumière des premiers principes de la raison spéculative, principes immuables et éternels qui constituent les fondements du thomisme
  • Contact

Recherche

Liens