Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 11:33

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (1/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (2/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (3/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (4/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (5/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (6/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (7/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (8/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (9/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (10/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (11/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (12/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (13/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (14/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (15/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (16/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (17/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (18/19). - Le Présent éternel

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (19/19). - Le Présent éternel

 

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://heygeorge5.tripod.com/id5.html&prev=/search%3Fq%3DAwaad%2BKhoury 

 

- - - - - - - - - - - -

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE »

 

AVERTISSEMENT

 

Le présent ouvrage revêt une forme très particulière : il explique d’abord comment le traducteur a été en contact avec l'héritier d'une organisation antichrétienne, "La Force Mystérieuse", qui détenait un manuscrit relatant l'origine de cette association. Ce manuscrit raconte la naissance de la "Force Mystérieuse", à la cour du roi Hérode Agrippa, son activité en Palestine, puis dans le mode entier. Il exposa ensuite comment le fondateur de la "Franc-Maçonnerie", Désaguliers, fut en contact avec des héritiers de la "Force Mystérieuse" et reprit en grande partie leurs traditions. Enfin il relate comment un des héritiers épousa une chrétienne qui lui demanda de ne pas prêter serment, et de rentrer dans la Franc-Maçonnerie pour la comparer à la "Force Mystérieuse" en ce qui concerne ses rites, et d'éditer ce livre pour ouvrir les yeux des Francs-Maçons sur l'origine et sur les buts de leur association.

 

 

LA FORCE MYSTÉRIEUSE

 

par Awaad Khoury

 

 

PRÉFACE DE L’ÉDITION ANGLAISE

 

Une traduction anglaise de ce manuscrit existait déjà il y a plus de 250 ans. Elle existe peut-être encore. Mais, dans ce cas, elle est bien cachée, soigneusement gardée par un descendant de celui qui l'a dérobée à son possesseur légitime, et qui a tué celui-ci.

Cependant, son légitime possesseur laissa une veuve et un fils. La veuve épousa un ami proche de son mari décédé, l'un des quelques hommes qui avaient une copie du manuscrit original, copie à partir de laquelle la traduction anglaise fut réalisée. Ainsi, en dépit du fait que l'exemplaire possédé par son père avait disparu, le "fils de la veuve" hérita du manuscrit et le transmit à ses descendants.

A la suite d'une série d'événements, les chaînes qui liaient le secret furent brisées. La chaîne de transmission fut rompue quand l'un des descendants ne légua pas le manuscrit à son petit-fils issu de son fils, mais à un petit-fils issu de sa fille. La chaîne doctrinale fut brisée quand l'un de ses descendants traduisit le manuscrit en Français, et chercha des gens capables de le traduire et de le publier en d'autres langues. Le manuscrit fut ainsi traduit du Français en Arabe, puis en Espagnol puis en Anglais.

L'association secrète conçue il y  plus de dix-neuf siècles par un "autre fils de veuve" n'est plus un mystère.

 

DÉDICACE

 

D’Awad Khoury (traducteur de l'ouvrage du français en arabe) à tous les maçons du monde :

 

Chers frères, avant de vous présenter cette histoire, peut-elle être dédicacée ? Qui d'autre que vous a un plus grand droit de la lire et de la posséder ? Qui plus que le propriétaire d'une maison, est celui qui doit rechercher ce qui y arrive en bien ou en mal, entre ce qui est profitable, ou nuisible et ce qui se passe sous son toit ?

Et si quelqu'un ne connaît rien de ses parents, ne serait-ce pas son devoir de rechercher qui ils sont, de connaître leur origine et leurs ancêtres.

N'est ce pas un ignorant qui prend un breuvage, sans connaître sa composition ?

Celui qui prend un vêtement ne doit-il pas chercher s'il est propre ou s'il contient des bactéries contagieuses ?

Toutes ces allusions concernent le cas d'un membre d'une Association qui ignore tout de son origine, de son passé, de son Fondateur, l'histoire de la Fondation et les principes de l'Association.

Quel est ce membre qui ignore tout de ce qu'il devrait savoir ?

Nous sommes des Maçons, qui depuis 19 siècles, ignorons tout du passé de notre Association.

Les Fondateurs cachèrent ce secret avec une rare finesse, sous le manteau de l'occultisme, comme nous allons le voir. Ils le cachèrent à leurs propres frères du début jusqu'à maintenant, malgré les recherches sans fins des historiens.

Guidé par Dieu, j'ai trouvé cette histoire. Et puisque ceci est une découverte, si longtemps recherchée par les chercheurs de la vérité historique, il ne serait pas chevaleresque de la laisser dans l'obscurité devant vous en particulier et le reste du monde en général, vous interdisant tout bénéfice. Je considère sa dissimulation, comme une trahison, une couardise, un crime.

C'est pourquoi j'ai traduit ce livre en arabe en vue de le publier : pour servir l'Histoire, la Science et les lecteurs eux-mêmes, spécialement vous, chers frères, je ne doute pas que cette action trouvera, parmi vous, les Sages et le reste du peuple, au-delà des différences politiques ou religieuses, la valeur qu'il hérite. Je fais appel à vous pour lire cette histoire avec discernement et méticulosité, avec conscience et avec l'esprit ouvert, vous offrant mes plus ferventes salutations.

 

Le Découvreur et Traducteur en arabe : Awad KHOURY

 

INTRODUCTION
 

Biographie du Dr Prudente de Moraes

 

Le Dr Prudente-José de Moraes-Barros naquit le 4 octobre 1841 à Itu (Etat de Sao Paulo). Il acquit le titre de docteur en droit en 1863. En 1864, il fut élu au conseil municipal de Piracicaba. En 1867, il devint membre de la chambre des députés de l'Etat de Sao Paulo. Le 3 décembre 1889, il fut nommé gouverneur de l'Etat de Sao Paulo par le gouvernement provisoire de la république, et le 18 octobre 1890 il fut nommé sénateur. Le 21 novembre 1890, il fut élu président de l'assemblée constituante par 146 vois contre 80.

Au début de mars 1894, il remporta l'élection présidentielle à une écrasante majorité et entra en fonction le 15 novembre 1894.

Il fut un exemple sans précédent d'abnégation et de justice, obtenant l'amitié, la bienveillance et la confiance de tous les hommes politiques et de l'ensemble de la nation.

 

Autobiographie résumée d'Awad Khoury

 

Je naquis à Chiah (Liban) en janvier 1871. J'ai reçu une éducation chrétienne de la part de mes parents, le prêtre orthodoxe Yousef Antun Garios El Khoury, et de ma mère Naila Mansour Fagale. J'allai en France étudier la méthode d'élevage des vers à soie de Pasteur.

Cherchant un meilleur avenir, j'abandonnai tout et partis au Brésil, où j'eus l'occasion de rencontrer le Dr Prudente de Moraes, président de la république, qui me confia la tâche d'enregistrer les affaires privées de la Présidence, du 15 février 1896 au 12 septembre 1897. Au cours de cette période, le Président me présenta au possesseur de ce manuscrit. Pour des raisons de santé, je fis un voyage en France. Sur les instances de mes parents, je revins au Liban et, au cours du voyage de retour, je rencontrai à Constantinople Muzaffar Pacha, qui me prit comme secrétaire. Nous voyageâmes ensemble jusqu'à Beirouth où, à la suite d'une intrigue et de la découverte de mon affiliation à l'association "Jeune Turc", je renonçai à ma charge.

A cette époque, une tentative fut faite pour intégrer le Liban dans le Congrès turc (Mabhutan). Une telle tentative provoqua ma réaction et je publiai un livre à ce sujet, intitulé "Le Liban en danger". Mon nom fut inscrit sur une liste noire et je fus persécuté par Jamal-Pacha, un gouverneur, encore plus impitoyable que l'Ottoman Impérial, ce qui m'obligea à chercher refuge avec ma famille, à proximité d'un couvent de religieux jusqu'à la fin de la Ire guerre mondiale.

 

Ma rencontre avec le détenteur de cette histoire

 

Ne soyez pas surpris, Chers lecteurs, si je vous déclare, franchement que j'étais un de ces chercheurs, extraordinairement nombreux et un de ces investigateurs passionnés de l'Histoire de la fondation de l'Association des Maçons et de la principale raison de sa formation.

Tous mes efforts, dans ce but, furent vains. Souvent j'ai eu de sérieuses discussions avec mes "frères", après m'être affilié à l'Association.

 Je luttais terriblement, pour pénétrer ces secrets à travers les hauts grades, où je pouvais avoir accès, du fait de mon activité. Je n'arrivais à rien. Ma destinée était semblable à celle de milliers de chercheurs, dont les recherches furent des échecs.

J'ai presque oublié l'objectif que je m'étais fixé, parce que le voyage a été très long. Du fait de ce long voyage, j'arrivais à un point que je ne pouvais dépasser : la résignation devant ce secret hermétique. Le secret de la fondation de la Maçonnerie. Mes occupations politiques, en particulier, m'obligèrent à négliger ce but, maintenant impossible à atteindre.

Mais, un jour, providentiellement, je rencontrai Mr Lawrence, fils de George, fils de Samuel, fils de Jonas, fils de Samuel Lawrence, grâce à Dieu et à Prudente de Moraes, Président du Brésil, qui me l'a présenté.

 

Mr Lawrence est le propriétaire de cette histoire (manuscrit en hébreu) que je présente au lecteur, traduit en arabe. Il est, en même temps, le dernier héritier de l'un des 9 fondateurs de l'Association (La Force Mystérieuse) comme on va le voir plus loin.

Pendant un court moment, nous tissions les liens d'une amitié forte et grandissante. Nous étions d'accord pour traduire le manuscrit en arabe et en Turc, directement à partir de la version française, une des langues dans lequel il était écrit. Je voulais faire deux copies, une pour Mr Lawrence, et une autre qui serait en ma possession, ainsi il pourrait être publié en arabe et en Turc. Dans ces pays, j'aurais des droits exclusifs de traduction, de reproduction, d'édition, et de publication dans les deux langues.

 

 

La page suivante :

 

LA « FORCE MYSTÉRIEUSE » : L’ORIGINE DE LA FRANC-MAÇONNERIE (2/19). - Le Présent éternel

 

Retour à la page principale :

 

POUR PARVENIR À UNE RÉSURRECTION DE VIE (CF. S. JEAN, V, 25, 28-29) - Le Présent éternel

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Présent éternel
  • Le Présent éternel
  • : Thèse et synthèse sur la logique, la philosophie, la métaphysique, la politique, les mathématiques, la physique, la chimie, la théologie et la mystique élaborées à la lumière des premiers principes de la raison spéculative, principes immuables et éternels qui constituent les fondements du thomisme
  • Contact

Recherche

Liens